SPECIALITES

 Régalez-vous et faites-vous plaisir en dégustant des spécialités locales...

 

Salicorne 1200x680La Salicorne ou Passe-Pierre 

Plante typique de la Baie de Somme et de la Baie d'Authie, elle pousse dans les prés-salés. Les tiges tendres et charnues de la jeune salicorne récoltée en mai ou juin, croquantes et salées peuvent se consommer crues, nature ou en vinaigrette, seules ou en salade avec d'autres ingrédients. La saison avançant, la salicorne devient un peu amère et il est préférable de la blanchir. Quelques minutes dans l'eau bouillante suffisent à lui ôter son amertume et le sel en excès. C'est alors un délicieux légume, servit tel quel ou revenu à la pôele, avec beurre, ail et persil, pour accompagner poissons, viandes rouges ou blanches, volailles. Cuisinée en soupe avec deux fois son poids de pommes de terre à demi-cuites, un peu de beurre et de poivre, c'est un délice !

 

L’Argousier 

Ligneux, très épineux, au port buissonnant, de 1 à 5 mètres, l'argousier est un arbrisseau qui pousse dans les dunes et sur lequel on récolte les baies d'argousier. Sa longévité peut aller jusqu'à 80 ans. Tout est bon dans l'argousier... La baie de l'argousier se transforme en confiture, en jus ou en sirop. Les fruits sont exceptionnellement riches en vitamine C avec une concentration 5 fois supérieure à celle du kiwi et 30 fois supérieure à celle de l'orange. En Europe, ce sont surtout les baies, les feuilles et l'écorce qui sont utilisées pour fabriquer des gelées, des confitures et des compléments alimentaires... L'huile d'argousier qui contient beaucoup de vitamine E, de vitamine A et des omégas 3, 6, 7 et 9 peut être utilisée comme produit alimentaire et comme produit pharmaceutique.

 

Les crevettes grises 

Appelées en Baie de Somme « Sauterelles » c’est la crevette la plus fréquente dans les zones sableuse de l’estran. Ce crustacé est omnivore et mande des petits crustacés et des petits vers. La crevette grise est très fragile et très sensible à la chaleur, elle doit être achetée vivante : c'est impératif ! On la trouve à la vente davantage au printemps et à l'automne. La crevette grise doit être conservée au frais ou au réfrigérateur aux alentours de 4°. Il est difficile de la conserver vivante ainsi plus de 8 heures, hors son état au moment de sa cuisson conditionne le goût et la texture de sa chair. Soyez donc très vigilants !

 

Les Moules de Bouchot

La Moule de Bouchot est une moule cultivée sur des pieux de bois plantés en mer, de façon à la mettre hors d'atteinte des prédateurs. C'est le nec plus ultra en matière de moule. On la reconnaît à la couleur de sa chair jaune-orange et à son goût inimitable. Elles sont facilement identifiables : leur coquille est petite, l'intérieur est bien "plein" et leur chair goûteuse est jaune ou orange. Il n'y a ni sable, ni parasite à l'intérieur. Afin de protéger les consommateurs, les mytiliculteurs ont déposé la marque "Moule de Bouchot". Ainsi, les moules de Bouchot doivent être accompagnées d'une étiquette où figure le logo national. De plus, la profession a mis en place une démarche Qualité pour les moules de Bouchot, le choix s'est porté sur le signe CQC, afin de valoriser la production des moules de Bouchot et la traçabilité de cette marque collective bien reconnue par les consommateurs. La cueillette s'effectue de juillet à mars, après au moins un an de croissance sur les bouchots, on les cueille à l'aide de machines. Il ne reste plus qu'à les débarraser de leurs filets, à les laver, les trier et les conditionner pour l'expédition et la vente.

 

 

Le bisteu

Ce plat picard typique de la région du Ponthieu, également connu sous le nom de "Bigalan" est une belle tourte garnie de lard, d'oignons et de pommes de terre assez roborative...mais délicieuse. La destinée de la pomme de terre restera à jamais attachée à Antoine-Augustin Parmentier, natif de Picardie - d'où l'association naturelle pommes de terre et recettes picardes.

 

L’agneau de Prés-Salés de la Baie de Somme

La particularité des agneaux de près-salés de la Baie de Somme vient de leur séjour prolongé dans les mollières. La végétation est spécifique aux milieux salés et donne à la viande une saveur caractéristique unique. L'élevage des agneaux de près-salés est rythmée par la période d'agnelage qui se déroule en bergerie en hiver. Les agneaux sont alors nourris au lait maternel. Il faut attendre deux à trois mois avant qu'ils ne puissent sortir dans la baie. C'est alors l'occasion d'une transhumance pour rejoindre les mollières où ils devront rester au moins deux mois et demi. Ainsi, les premiers agneaux sont commercialisés début juillet afin de respecter le cahier des charges et la saison prend fin en janvier de l'année suivante. Depuis 2007, l'agneau de près-salés de la Baie de Somme est l'une des rares viandes à bénéficier d'une AOC.

 

La ficelle picarde

La création de la véritable ficelle picarde date des années 1950 à Amiens, par le cuisinier Marcel Lefèvre. A l'occasion de la Foire Exposition de la Hotoie à Amiens, un repas était servi aux notables du département. Pour cet évènement, les restaurateurs connus d'Amiens devaient participer à l'élaboration du menu, chacun y apportant son savoir et même son imagination. C'est à cette occasion qu'est née la ficelle picarde...

La ficelle picarde est comme son nom l'indique, une spécialité de la Picardie. Il s'agit en fait d'une crêpe salée que l'on agrémente de crème, de jambon et de champignons, le tout grâtiné au four.

 

Le gâteau battu

Le Gâteau battu est une spécialité de la Somme et plus particulièrement de la région d’Abbeville même s’il est aujourd’hui fabriqué dans tout le département. C’est une sorte de brioche à la croûte brune, riche en beurre et en œufs, dont la pâte d’un jaune doré très alvéolée est plus aérée et moelleuse que la brioche traditionnelle. Symbole gastronomique de la Picardie Maritime, cette pâtisserie reconnaissable à sa forme en toque de cuisinier était à l'origine le dessert des jours de fêtes traditionnelles. L'histoire du Gâteau Battu est ancienne, bien qu’il soit difficile de dater précisément l’apparition de cette spécialité.
En 1653, tantôt nommé « Gasteau mollet » puis "Gâteau Mollet" ou "Pain aux œufs" par les Flamands, l'ancêtre du Gâteau Battu comportait les ingrédients actuels et avait déjà la spécificité de contenir une très forte proportion de jaunes d'œufs et de beurre.
Ce n'est qu'au début du XXème siècle, que les gastronomes désignèrent la recette comme une spécialité picarde, et que l'identité picarde du gâteau s'affirma. Aujourd’hui, il est reconnu comme spécialité régionale, défendue et promue par La Noble Confrérie du Gâteau Battu depuis 1993.

 

cercle-orge-box-biere-2-610x458Les bières brassées dans la Somme

LA GERMINETTE : une bière ambrée de caractère, d'une couleur splendide, ronde et chaude, au goût unique apporté notamment par une petite touche d'écorce d'orange amère... Première recette élaborée dès 2009 qui connu tout de suite un grand succès ! Labellisée "Terroir de Picardie" en 2010,

LA JUANITA : bière blonde, bien dorée, elle a un goût subtil, fruité et une légère amertume en fin de bouche,

FLASH OVER : bière blonde épicée,

LA DOMARTOISE : bière plus estivale, légère et très rafraîchissante et aussi très caractéristique. Parfumée à l'anis étoilé, elle ne laisse pas les curieux indifférents,

BLONDE EN SOMME : une bière blonde en toute simplicité, bien houblonnée, juste comme il faut... Labellisée "Terroir de Picardie" en 2012.

Ne manquez pas de découvrir également "la Tulipe" et "la Salut"!

(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé)

 

 

Cinéma "Le Vox"

Cinéma le Vox